L'actualité et les conseils de votre cabinet d'hypnose et de sophologie

pervers narcissique - psychothérapeute cannes
Le pervers narcissique
Publiée le mercredi 20 novembre

Aussi connu sous le nom de manipulateur, le pervers narcissique présente un trouble de personnalité qui fait de plus en plus la Une de l’actualité. En effet, contrairement à nombre d’autres psychopathologies, la perversion narcissique a pour conséquence de détruire les personnes qui entourent le sujet.

rn

Le pervers narcissique n’est que très rarement suivi par un psychiatre ou un psychothérapeute. En effet, le propre du pervers narcissique est qu’il ne se remet pas en question.

rn

 

rn

Comment le reconnaître ?

rn

Il peut s’agir d’hommes ou de femmes. Vous pouvez être amené à les côtoyer dans un cadre professionnel, ou bien dans un cadre plus privé lorsqu’il s’agit d’un membre de votre famille ou votre conjoint.

rn

Ce sont généralement des personnes très intelligentes, qui affichent une belle réussite professionnelle. Ils sont également très charismatiques.

rn

Ils n’adoptent pas un comportement manipulateur avec toutes les personnes qu’ils croisent mais adoptent plutôt un fonctionnement par « cible ».

rn

Le pervers narcissique, de par sa nature perverse, prend plaisir à détruire l’autre. Si de prime abord son charisme et son aisance font penser qu’il est très sûr de lui, en réalité, il n’en est rien. Ce comportement destructeur est en effet là pour palier à une image dégradée de lui-même. Il détruit l’autre soit pour ne pas se laisser détruire en retour, soit pour se donner une impression de pouvoir, ce qui redore son égo (d’où le terme narcissique).

rn

Généralement, il adopte une méthodologie et une forme de langage précise face à sa « cible ».

rn

S’il se montre en public toujours « parfait », en privé ou à l’abri des regards, il dénigre l’autre, le critique sans fin et l’amène à le culpabiliser.

rn

Il alterne ainsi entre des phases d’attaques morales, de dévalorisation, et des phases de gentillesse, de fausse écoute de l’autre, afin de le faire culpabiliser et de lui faire croire qu’au fond il ne souhaite que le meilleur pour lui. C’est de cette manière qu’il provoque une dépendance affective avec sa cible, et ce d’autant plus lorsqu’il s’agit d’un couple.

rn

 

rn

Que faire si l’on est victime d’un pervers narcissique ?  

rn

Le pervers narcissique peut être totalement destructeur pour la personne à laquelle il décide de s’en prendre.

rn

Perte de la confiance en soi, de l’estime de soi, angoisse, dépendance affective, dépression pouvant dans certains cas mener jusqu’à des comportements autodestructeurs, sont les principales conséquences de ce lien qui se crée avec un pervers narcissique.

rn

Si vous en identifiez un, autant que possible, éviter de nouer des liens avec et éloignez-vous avant d’en subir les conséquences.

rn

Si vous êtes déjà entre ses griffes :

rn

- ne rentrez plus dans son jeu,

rn

- limitez autant que possible les échanges avec lui car toute information personnelle délivrée peut ensuite être réutilisée contre vous

rn

- ne vous remettez pas en question

rn

- ne vous justifiez pas lorsque vous n’êtes pas d’accord avec lui

rn

- en cas d’attaque, ne devenez pas sa victime, dites lui simplement que vous ne partagez pas son point de vue, sans étayer votre réponse

rn

- si cela est possible, quittez-le ou éloignez-vous de lui. Dans l’idéal, une fois éloigné, ne communiquez plus avec lui car son emprise passe par le contact et la parole. Gardez toujours en tête qu’il analyse tout et connaît tous vos points faibles.

rn

- n’essayez jamais de le changer car vous ne le pouvez pas. Vous protéger doit rester votre priorité.

rn

 

rn

Souvent, après cette phase de destruction, les victimes de pervers-narcissiques ont besoin d’une thérapie. L’objectif est d’une part de vous déculpabiliser, de comprendre que le comportement problématique vient de lui et non de vous, de retrouver votre confiance et votre estime de vous pour mieux avancer dans votre vie.

rn

 

rn

Vous vous sentez dans une relation toxique ? Vous pensez faire face à un pervers narcissique mais n’en n’êtes pas sûr ? Vous vous sentez de plus en plus mal au contact de votre conjoint(e) mais ne comprenez pas pourquoi ? Faites confiance à un psychothérapeute qui saura vous aiguiller sur cette relation mais également sur ce que vous ressentez et comment ressortir fort de cette situation.

rn

Une question ? Vous souhaitez prendre rdv pour une consultation au cabinet ou à distance ? Cliquez ici.