L'actualité et les conseils de votre cabinet de psychothérapie et de psychanalyse jungienne

Téléconsultation psy
Déconfinement : doit-on poursuivre les séances psy ?
Publiée le mercredi 06 mai

Après 8 semaines de confinement, nous entrons dans quelques jours dans une nouvelle phase, tant attendue par nombre de Français, le déconfinement.

Durant cette période marquée par le COVID, certains ont pris l’initiative de débuter une psychothérapie, d’autres attendent impatiemment le déconfinement pour se lancer. Une question se pose alors : consultation en cabinet ou téléconsultation ?

Il est important de savoir que les fédérations et syndicats de psy recommandent de privilégier les téléconsultations. En effet, même si les personnes peuvent à nouveau circuler librement, le virus n’est quant à lui pas mis en suspend et le risque reste présent. Autant que possible, il est du devoir des thérapeutes d’aider leurs patients tout en réduisant les risques de propagation du virus.

 

Téléconsultations psy : des avantages indéniables

Au-delà de l’aspect sanitaire actuel, il est important de rappeler tous les bénéfices apportés par une téléconsultation en psychothérapie et en psychanalyse.

Les expatriés étaient parmi les premiers à avoir recours à la téléconsultation en matière de psychothérapie. Qu’ils vivent en permanence à l’étranger ou qu’ils soient amenés à voyager régulièrement, ils ne peuvent changer de thérapeute à chaque lieu et parfois la barrière de la langue peut également s’avérer être une difficulté supplémentaire. Grâce à la téléconsultation psy, les frontières sont abolies et l’accès au soin est préservé. Mal du pays, angoisses, dépression, les troubles pouvant toucher les expatriés sont variés et il est important de les traiter pour recouvrer bien-être et sérénité, y compris à l’étranger.

Dans un monde de plus en plus rapide où chacun a l’impression de manquer de temps, dégager quelques heures pour une séance de psychothérapie en comptant le temps de trajet additionné du temps de consultation peut s’avérer devenir  un vrai casse-tête.

La téléconsultation en psychothérapie et psychanalyse apporte ainsi davantage de souplesse. Durant votre pause-déjeuner, une fois rentré chez vous ou durant votre temps libre, les séances deviennent beaucoup plus accessibles et adaptées à votre emploi du temps.

Sans compter les personnes à mobilité réduite ou souffrant de handicap, mais également les personnes souffrant de troubles anxieux et notamment de phobie sociale, des transports ou d’agoraphobie. Dans tous ces cas, se rendre à un cabinet peut devenir un véritable parcours du combattant et dissuader toute envie de consulter, alors même que le besoin est identifié.

Nous ne pouvons omettre de citer également les personnes qui vivent dans des déserts médicaux. Quel que soit leur lieu de vie, ils peuvent accéder autant que dans les grandes villes à une consultation psy. Chacun a le droit aux meilleurs soins, même lorsqu’il s’agit du bien-être et de la santé mentale.

Au-delà de tous ces cas spécifiques, tout le monde peut y trouver des bénéfices et avoir droit à cette souplesse. D’autant que pousser la porte d’un cabinet peut s’avérer être difficile. En France, une association est encore trop fréquente dans les esprits entre psychothérapie et folie. Pourtant, rappelons que la « folie » ou plutôt les troubles psychotiques relèvent du psychiatre. Le psychothérapeute est davantage centré sur les troubles anxieux, les troubles du quotidien, les détresses.

D’expérience, les personnes qui me consultent en ligne, que ce soit par téléphone ou par vidéo sont surpris de voir combien il est plus facile de passer ce cap et de se lancer.

 

Téléconsultations psy : une efficacité prouvée

Si les téléconsultations étaient déjà pratiquées par les psys avant le COVID-19, elles ont été réellement démocratisées avec la pandémie du fait du confinement et de la distanciation sociale requise. Cette avancée est pour le plus grand bénéfice de chaque patient qui a pu poursuivre ses soins et surtout qui a pu découvrir ce « nouveau » mode de consultation.

A mon niveau, je tâche de m’adapter à tous, quel que soit votre âge et votre lieu de vie. Des horaires plus souples que ce qui est constaté en cabinet, et surtout des moyens variés de téléconsulter.

Je propose la psychothérapie et la psychanalyse par vidéo à tous ceux qui le souhaitent. L’avantage est qu’elle apporte les mêmes conditions qu’en cabinet, sans les contraintes. Un échange visuel, une immersion dans la thérapie, tout est présent pour garantir le bon déroulement de la psychothérapie, qui se déroule exactement comme en cabinet.

J’utilise à ce titre une solution de téléconsultation vidéo agréée par le Ministère de la Santé qui apporte une sécurité et une confidentialité optimale, y compris au niveau du règlement. Pour autant, téléconsultation vidéo ne doit pas rimer avec complexité. Bien au contraire, j’ai choisi cet outil également pour sa simplicité d’utilisation, notamment pour le patient. En effet, à quelques minutes de la consultation, vous recevez un email contenant un lien d’accès à la vidéoconsultation. Il vous suffit de cliquer sur ce lien pour lancer la téléconsultation. Rien de plus simple, pas besoin de s’enregistrer ou de s’identifier. Même les moins technophiles y parviennent sans difficulté.

Pour ceux qui préfèrent le téléphone, je permets également des consultations par ce biais. Les personnes les plus introverties, les plus anxieuses ont tendance à privilégier ce moyen qui leur permet de se sentir plus libre. Les personnes ne disposant pas d’une bonne connexion internet ou qui ont une aversion pour les nouvelles technologies, se sentent également plus à l’aise avec ce mode de consultation.

Je tâche donc de m’adapter au plus grand nombre de personnes.

Vous recherchez un psy ? Je vous accompagne en téléconsultation pour vous aider à retrouver bien-être et sérénité.

Pour plus d’informations sur ma pratique, je vous invite à consulter mon site internet www.johannagodet-psy.fr ou à me contacter directement par téléphone ou par email.

Au plaisir de vous entendre ou de vous lire !